Shop More Submit  Join Login
×

:icondemon-e: More from Demon-E



Details

Submitted on
March 17, 2012
File Size
4.5 KB
Link
Thumb

Stats

Views
64
Favourites
1 (who?)
Comments
0
×
Chapitre 4 : Ma première journée



Après qu'il soit sorti, je rejetai les couverte et m'empressai de m'habillai et de manger. J'avais terriblement faim. Je mangeai rapidement et sorti de la chambre. Une fille m'attendait. Elle avait les cheveux totalement blanc. Pas celui de la vieillesse mais celui d'une teinture mais pourtant s'en .était pas une. C'était naturel pour elle. Elle avait les yeux rouge et vert. C'était magnifique. Elle s'était peigner d'une façons esquisse qui me faisait craquer et il était aplatit. Elle devait avoir 16 ou 17 ans en juger par son physique de jeune femme. Mon cœur s'emballait en la voyant. Elle était si ravissante, éclatante et son sourire me fit fondre en morceau. Elle était tout simplement belle. Elle portait une jolie robe noir et des talon haut noir et blanc. Je passai proche de perdre connaissance. Elle fixait avec ses yeux plein de brillant et ouvrit la bouche.
-Les vêtements de mon père te vont a ravir. Et tu as bien dormi cette nuit ?
Sa voix était encore plus divine que sa beauté. C'était une voix si douce que même le chant d'une sirène n'aurait pas pu m'envoûter. Je devais lui répondre mais j'avais peur que tout sorte de travers donc je tentai de rester naturel et moi-même.
-Ouais j'ai bien dormi même si j 'étais mieux  dans le bois, dis-je sèchement sans aucune pitié comme si je me foutait d'elle. Et je n'aime pas porter des vêtements qui ne sont pas miens !
Elle prit une mine plus sévère et me foudroya du regard ce qui ne m'avait pas vraiment effrayer.
-Allez, vient-en on s'en va à l'école, en supposant que tu saches ce que c'est.
Elle avait raison, je ne connaissais pas l'école. C'était quoi au juste et que devrais-je faire là-bas ? À quoi ça ressemblait ? Les autres allaient-ils m'ahir ? J'espérais que non. Nous arrivâmes au coin d'une rue et nous devions attendre. Elle restait là et me fixait tout en fixant partout. Moi, je regardai tout partout, le paysage, la beauté des maisons et de temps en temps je la regardai en la dévorant des yeux.
-Qu'est-ce qu'on attend au juste ? Lançai-je d'une voix forte.
-On attend l'autobus mais elle arrive que dans plusieurs minute alors discutons un peu.
Moi et elle discuter ? Non mais pour qui elle se prend. J'aime bien discuter mais me faire donner des ordres je déteste mais bon j'opinai et commençai.
-Comment t'appelles-tu ? Lui demandais-je délicatement.
Elle sourit et me regarda.
-Je me prénomme Synodel Eillinel.
Je souris et la regardai aussi.
-Joli prénom et moi je me nomme Lunar Night.
-Toi aussi tu as un joli nom mais quel âge as-tu ?
Là j'étais mal barré. Quel âge que j'avais ? J'étais beaucoup plus vieux... je faisais quoi 10, 15, 20, 30, ou 200 fois son âge ? Je devais m'inventer un âge.
-J'ai 16 ans.
-Tout comme moi. Mon père ta inscrit à la même année que moi. Donc, nous seront dans la même classe et le même cours.  
J'allais être pogner avec elle ? Non mais c'était un délire, en plus de me faire fondre et de se permettre de me donner des ordres elle allait être dans les même cours ? Et c'est quoi des cours et une classe ? L'autobus arriva. Il était.. Noir ? C'est quoi ce truc pas beau ?
-L'autobus est arrivée, allez, monte !
Je montai et m'assoyais tout au fond et elle sur le banc à-côté. Le bus faisait encore des arrêts. Au bout du huitième et le moindre dernier arrêt, un gars jeune, plus jeune qu'elle s'assit à ses côtés et l'enlaça. J'avais envie de vomir. Il était blond. Pas un blond chatin mais blond flash, ses cheveux éclataient au soleil. Il avait les yeux bleu pétant et était habiller comme un déchet. Il portait des vêtements à moitié déchirer qui empestait le axe. Ça me dégoûtait. Synodel se tourna vers moi et me dit :
-Lunar, voici Éric. C'est mon copain.
Tout s'expliquait.
-Enchanté, moi c'est Lunar.
Il me regarda avec un air étrange. Mais le pire c'était qu'il avait pas la même odeur que les autres. Non, non, il était propre mais ne sentait pas l'humain mais quelque chose d'autre. Que se cachait-t-il derrière se garçon si mal habillé ?
-Enchanté de te connaître, Lunar. Dit-moi, ta mère était-elle sur la lune quand elle t'a donné se nom ou elle avait rien à te donné car Lunar sa fait vraiment clochard comme nom.
Il éclata de rire et moi ma rage m'envahit aussitôt. Il osait se payer la gueule de mon nom ! Je dus faire appelle à toute mes volontés pour me contrôler et ne pas le taper.
Bonne Lecture ^^
No comments have been added yet.

Add a Comment: